Fairlight CMI I

CARACTÉRISTIQUES

Premier modèle du Fairlight CMI, commercialisé en 1979.
CMI signifie Computer Musical Instrument.
Basé sur l’architecture du prototype Fairlight Qasar, il en reprend la majorité des caractéristiques :

  • 2 processeurs 8 bits Motorola 6800 à 1 Mhz fonctionnant en parallèle
  • 8 cartes voix avec 16 Ko de mémoire chacune = 8 voix de polyphonie
  • RAM de 64 Ko pour le système d’exploitation (QDOS)
  • 2 lecteurs de disquettes 8″ : double faces, simple densité (512 Ko)
  • Clavier de 6 octaves avec vélocité comprenant 3 potentiomètres linéaires et 2 interrupteurs assignables à différents paramètres (vibrato, volume, sustain… ).
    Un second clavier est proposé en option (sans les contrôleurs)
  • Moniteur monochrome permettant la visualisation des formes d’ondes et l’édition des paramètres : résolution de 512 x 256 pixels
  • Clavier alphanumérique
  • Stylo optique (lightpen)
  • Synthèse additive avec FFT (Fast Fourier Transform)
  • Échantillonnage 8 bits à 24 Khz max.
  • Séquenceur (page C)
  • Langage de programmation pour la composition (MCL : Musical Composition Language), ce qui fait du Fairlight CMI I la première machine commercialisée à posséder ce type de langage. Il sera suivi par le Synclavier

Les cartes sont disposées sur la carte mère CMI-25 de la façon suivante :

IDDescriptionSlot
CMI-02Carte maître : contrôle des 8 cartes voix, la conversion analogique/numérique du signal audio pour l’échantillonnage, l’horloge pour le séquenceur et le MCL1
CMI-01Carte voix avec 16 Ko de RAM
Filtre CEM3320
3 à 10
Q045Carte graphique9
CMI-07Carte interface analogique (optionnelle) : 16 entrées/sorties pour contrôler des synthétiseurs analogiques11
Q148Carte contrôleur du crayon optique12
Q096Carte mémoire pour le système – 64 Ko RAM13 à 15
Q032Carte contrôleur des processeurs16
Q026Carte des deux processeurs 680017
QFC2Carte contrôleur des lecteurs de disquettes18
Q025Carte mémoire vidéo – 16 Ko VRAM20

PHOTOS